Les maladies transmises par les moustiques font partie des maladies tropicales négligées. Les moustiques sont la cause de milliers de morts par an dans le monde. La présente étude a été initiée afin d’approfondir les connaissances relatives à la production de biopesticides de manière durable et d’améliorer la lutte biologique contre les moustiques, vecteurs du paludisme au Bénin.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *